QSAR toolbox : une nouvelle version disponible

04 03 2019

La dernière version 4.3 de la boîte à outils QSAR (Quantitative Structure-Activity Relationship) peut désormais être téléchargée sur le site dédié. Cette mise à jour intègre notamment les données des enregistrements des substances déposés jusqu’en novembre 2018, comprenant donc celles de la dernière échéance d’enregistrement. 

668 041 données expérimentales ont été sélectionnées provenant des dossiers de 11 735 produits chimiques et concernent notamment la toxicité aquatique, la sensibilisation, l’irritation et la corrosion. L’intérêt est d’aider les autorités, l’industrie et les parties prenantes à combler les lacunes dans les données nécessaires pour l’évaluation des dangers des produits chimiques.

 La mise à jour met à disposition davantage d’outils qui facilitent le regroupement de produits chimiques avec par exemple :

  • une base de données sur les propriétés d’absorption, de distribution, de métabolisme et d’élimination (ADME) et les profileurs associés pouvant être utilisés pour soutenir le développement d’hypothèses de catégories,
  • 159 nouveaux modèles QSAR,
  • un éditeur QSAR qui permet de modifier, d’importer et de créer des profileurs personnalisés et des modèles personnalisés QSAR en se connectant à une plate-forme informatique externe.

Les développeurs de logiciels peuvent désormais créer leurs propres extensions pour la boîte à outils ou intégrer les fonctionnalités de la boîte à outils dans leur propre logiciel grâce à l’ajout d’une interface de programmation applicative (API).