La démarche

Cette démarche vise à améliorer de façon continue le management des risques en matière de santé, de sécurité et d’environnement, vis-à-vis :

  • du personnel opérant dans le secteur chimique,
  • de ses divers partenaires économiques : fournisseurs, prestataires de services, et clients utilisateurs finals,
  • et enfin, vis-à-vis du voisinage des sites d’exploitation, et plus généralement, de l’ensemble de la collectivité.

Historique

La démarche, initiée d’abord dans l’industrie chimique canadienne en 1985, s’est largement étendue depuis – sous l’appellation générale de programme « Responsible Care » – d’une part, à l’industrie chimique dans une cinquantaine de pays, et d’autre part, aux activités du Commerce Chimique interentreprises.

Ainsi, à la suite des associations canadienne et américaine, les 16 Associations nationales affiliées à la Fédération Européenne du Commerce Chimique (FECC) se sont à leur tour engagées, en 1996, sur un programme générique commun dans ce domaine.

Dans un premier temps, dans le cadre d’un accord de partenariat signé en octobre 1999 entre l’UFCC et l’Union des Industries Chimiques (UIC) pour une coopération en France sur ce plan, l’UFCC a adopté les principes directeurs, ainsi que l’appellation « Engagement de Progrès », choisie en 1990 par l’UIC pour désigner ce programme, en accompagnement du logo d’identification harmonisé au plan international :

responsible_care

Depuis le 29 mars 2007, dans le cadre d’un avenant à l’accord de partenariat « Responsible care » du 20 octobre 1999, le programme a été renommé « Responsible care ».

Principes

Ce programme volontaire intègre l’esprit et les méthodes des normes ISO.

Son champ d’application concerne le management des risques en matière de sécurité et de protection de la santé et de l’environnement.

Il développe à cet effet des principes directeurs, ainsi que des procédures plus particulièrement adaptées aux caractéristiques des produits traités et à la nature des activités exercées dans le secteur chimique.

Ses principes directeurs sont réunis sous forme d’une charte d’engagement, à laquelle l’UFCC incite les dirigeants de toutes ses sociétés adhérentes à souscrire. Ils peuvent se résumer ainsi :

1  – Développer une culture d’entreprise qui soutient de manière proactive une gestion sûre des produits chimiques dans le cadre de l’initiative mondiale Responsable Care

2Protéger les personnes et l’environnement par l’amélioration continue de nos performances en termes d’environnement, de santé, de sécurité ainsi que la sûreté de ses installations, procédés et technologies, et en favorisant une amélioration continue de la gestion et de la sécurité des produits chimiques tout au long de la chaîne d’approvisionnement

3 – Renforcer les systèmes de gestion des produits chimiques en participant à l’élaboration et à la mise en œuvre d’une législation sur la sécurité des produits chimiques et de meilleures pratiques ayant un fondement scientifique, basées sur les risques et orientées sur le cycle de vie

4 – Agir auprès de nos partenaires commerciaux afin de promouvoir la gestion sûre des produits chimiques au sein de leurs propres activités

5 – Impliquer les parties prenantes, comprendre leurs préoccupations et répondre à leurs attentes relatives à l’amélioration de la sécurité de nos opérations et de nos produits, et à communiquer clairement sur notre performance et nos produits

6 – Apporter notre contribution au développement durable grâce à l’amélioration de nos performances, au développement des opportunités économiques, des technologies innovantes et d’autres solutions répondant aux défis sociétaux.