Covid-19 - Nos actions Lobbying

L'UFCC s'implique dans la mise en place du dispositif "Cap Relais"

L’Etat a été alerté par plusieurs organisation professionnelles (en premier lieu l’UFCC) sur les remises en causes des couvertures par les assureurs crédit et les risques pour l’économie que cela pourrait générer. Fort de cette alerte, l’Etat a conclu – le 11 juin - avec les sociétés d’assurance-crédit un dispositif de réassurance « Cap Relais » pour maintenir les couvertures avec un partage du risque dans les proportions suivantes : l’Etat va supporter 75 % du coût des sinistres et les assureurs les 25 % restant[1]. CAP Relais concerne les portefeuilles des assureurs-crédit qui couvrent aujourd’hui près de 200 Milliards d’euros d’encours de crédit interentreprises (près de 30% du total du crédit interentreprises). Ce dispositif engage l’ensemble des assureurs-crédits à maintenir « globalement » leurs engagements jusqu’au 31 décembre 202. Il doit donc permettre de figer les couvertures dont bénéficient les clients des assureurs-crédits sur leurs acheteurs avec deux avantages : Pour les entreprises assurées auprès des assureurs-crédits : le maintien des garanties se fait sans qu’il y ait besoin de nouveaux contrats comme cela est nécessaire pour CAP, CAP+, CAP France Export et CAP+ France Export. Le dispositif est neutre pour les entreprises assurées. Pour les clients des entreprises assurées : l’engagement des assureurs-crédits…

Pour lire la suite et entrez en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique