Perturbateurs endocriniens Produits Produits & Application

Les perturbateurs endocriniens à la Commission européenne - Actualités

AVRIL 2019 : Résolution du parlement européen pour un cadre complet en matière de perturbateurs endocriniens En réponse à la stratégie de la Commission européenne publiée en novembre 2018, le Parlement européen a largement adopté une résolution concernant les perturbateurs endocriniens, considérant qu’il n’y a aucune raison valable de reporter l’adoption d’une réglementation efficace. Les députés européens demandent notamment à la Commission, au plus tard en juin 2020, de mettre au point, une définition transversale des perturbateurs endocriniens fondée sur la définition de l’OMS et de formuler des propositions législatives pour insérer des dispositions spécifiques pour les perturbateurs endocriniens, semblables à celles qui s’appliquent pour les CMR, dans le règlement cosmétiques. Il y est déploré l’absence d’un « plan d’action concret pour réduire au maximum l’exposition aux perturbateurs endocriniens », et l’absence de « dispositions spécifiques relatives aux perturbateurs endocriniens […] dans des textes clés de la législation de l’Union dans des domaines sensibles (par exemple cosmétiques, jouets, matériaux destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires) ». Estimant que « les perturbateurs endocriniens constituent une catégorie de substances chimiques qui est tout aussi préoccupante que celle des substances classées comme étant cancérigènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction (substances CMR) et qu’il convient…

Pour lire la suite et entrez en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique