Applications Cosmétiques Produits & Application

Produits cosmétiques : Avis du CSSC sur plusieurs ingrédients

Octobre 2020 Dioxyde de titane Le CSSC vient de publier son Opinion finale sur la sécurité du dioxyde de titane dans les produits cosmétiques pouvant mener à une exposition par inhalation. Elle a été adoptée par procédure écrite le 6 octobre 2020, après la fin de la période ouverte aux commentaires qui a suivi sa publication initiale, et leur examen par le Comité Scientifique. Contexte de l'évaluation par le CSSC : à la suite de la classification du dioxyde de titane comme substance cancérogène de catégorie 2 par inhalation (règlement n° 2020/217 - 14ème ATP), la Commission européenne a demandé au Comité Scientifique pour la Sécurité du Consommateur d’évaluer la sécurité de cet ingrédient dans les produits cosmétiques. L'industrie, représentée par Cosmetics Europe a déposé un dossier pour défendre la sécurité du dioxyde de titane (forme non-nano) utilisé dans les produits cosmétiques qui peuvent entraîner une exposition du consommateur par inhalation, comme par exemple les aérosols, les sprays ou les poudres. Seule la forme non-nano a été traitée dans ce dossier car la forme nano est déjà réglementée par l'entrée 27 bis de l'annexe VI (filtres UV autorisés) du règlement cosmétiques : ne peut être utilisée dans des applications pouvant conduire à l’exposition des…

Pour lire la suite et entrez en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique