Produits Produits & Application Reach / FDS

SVHC : le resorcinol non identifié par les états membres

À l'occasion d'une réunion du comité des États membres de l'Echa, les représentants des pays n'ont pas suivi à l'unanimité la volonté de la France de placer cette substance sur la liste candidate. Le comité a reconnu qu'il existe des preuves scientifiques que le résorcinol est un perturbateur endocrinien tel que défini par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) - hypothyroïdie et effets potentiels sur le développement neurologique pendant la grossesse - mais aucun consensus ne s'est dégagé. Quelques membres ont en effet exprimé des doutes sur le "niveau de préoccupation équivalent" requis par l'article 57 de Reach. Conformément à la procédure en vigueur c'est au tour du comité Reach de la Commission de trancher sur la question au cours des trois prochains mois. Dans son expertise, l'Anses avait identifié différentes utilisations du résorcinol : la fabrication de pneus, de produits dérivés du caoutchouc, de colles et de résines industrielles, la formulation de produits cosmétiques et soins d’hygiène (colorations pour cheveux, mascara à usage professionnel), antioxydant pour des produits alimentaires comme les crevettes et antiseptique dans la composition de certains médicaments.   Le comité a identifié d'autres substances comme SVHC pendant le comité. L'ECHA mettra à jour la liste des…

Pour lire la suite et entrez en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique