La répartition des fonds mutualisés de la formation et de l’alternance relève désormais principalement des décisions quadripartites de la nouvelle instance nationale de gouvernance : France compétences. C’est ce qu’il ressort d’un décret en Conseil d’État du 28 décembre 2018, qui définit les modalités d’affectation des fonds entre les différents financeurs. Ce texte, qui entre en vigueur le 1er janvier 2019, organise une période transitoire allant jusqu’au 1er janvier 2021 afin d’assurer les deux prochaines collectes et la continuité des financements.…

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique