La loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018 modifie en profondeur les modalités de versement des contributions des entreprises au titre de la formation professionnelle et de l’apprentissage avec deux objectifs : Organiser le transfert de l’activité de collecte des ex-OPCA, devenus Opérateurs de compétences (OPCO), à l’URSSAF à l’horizon 2022 ; Assoir la collecte des contributions des entreprises sur l’année en cours et non plus sur l’année N-1 (pour privilégier un raisonnement « urssafien », dans le même « esprit »…

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique