Dans une décision du 22 février, la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a débouté un cadre de la SNCF contestant une mesure de radiation prononcée après que son employeur a découvert, sur le disque dur de son ordinateur professionnel, de nombreux fichiers images et vidéos à caractère pornographique ainsi que des attestations frauduleuses rédigées au bénéfice de tiers. Bien que les fichiers litigieux aient été ouverts par l’employeur en l’absence de l’intéressé, les juges de Strasbourg ont écarté…

Dernières actualités

Du commerce & de la distribution chimique