Précurseurs Produits Produits & Application

Précurseurs de drogues - nouveaux avis

MARS 2019 : 3 nouveaux précurseurs placés sous contrôle international L’OICS (Organe international de contrôle des stupéfiants) a adopté le placement de 3 nouveaux précurseurs sous contrôle international :   alpha-phénylacétoacétamide et ses isomères optiques (CAS 4433-77-6), 3,4-MDP-2-P glycidate et ses stéréoisomères (CAS 13605-48-6 ; 28578-16-7), acide glycidique de 3,4-MDP-2-P et ses stéréoisomères (pas de numéro CAS connu à ce jour)   Ces substances seront prochainement reprises au tableau I de la Convention de Vienne de 1988 instaurant un contrôle international sur les précurseurs chimiques suite au vote intervenu le 21 mars 2019. Ces trois substances, toutes précurseurs d’amphétamines, n’ont aucun usage licite connu (sauf à des fins éventuelles de recherche). L’effectivité de leur placement sous contrôle n’interviendra qu’avec l’adoption d’un règlement de l’Union européenne qui devrait intervenir dans le courant de l’année 2020. Ces trois précurseurs pourraient être repris vraisemblablement en catégorie 1.     JUILLET 2018 : Nouvel avis aux exportateurs et importateurs Un nouvel Avis aux importateurs et aux exportateurs de précurseurs de drogues susceptibles d’être utilisés pour la fabrication illicite de stupéfiants ou de substances psychotropes est paru au Journal Officiel : JORF du 18 juillet 2018. Il s’agit notamment de tenir compte de la gestion dématérialisée des demandes…

Pour lire la suite et entrez en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

De commerçe & de la distribution chimique