Applications Food Produits & Applications

Food : propositions de la France à l'Efsa pour réformer le système d’évaluation des substances chimiques dans l'alimentation

Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, et Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la transition écologique et solidaire, ont présenté aux représentants de l'Efsa (agence européenne pour la sécurité alimentaire) les leviers d'action auxquels le gouvernement français a pensé pour réformer le système d’évaluation des substances chimiques dans l'alimentation, apprend-on dans un communiqué de presse. Pour améliorer la transparence, les ministres ont proposé d’ouvrir l'accès aux données sur lesquelles se fondent les décisions prises par les agences. « Les différentes agences européennes devraient également harmoniser, dans le sens d'une plus grande ouverture, leur politique de diffusion des données et leur processus de décision sur la déconfidentialisation des données », ont également défendu les deux ministres. Pour garantir l’indépendance de l’expertise et la prévention des conflits d’intérêts, elles ont convenu avec les dirigeants de l'Efsa de travailler à la mise en place d’un comité de déontologie et d’opérer un audit des règles de préventions des conflits d’intérêt dans les agences d’évaluation. Aussi, « les évaluations réalisées devraient indiquer clairement les incertitudes qui subsistent pour que les États puissent en connaissance de cause identifier les cas où le principe de précaution devrait être appliqué », ont plaidé Nathalie Loiseau et Brune Poirson. La…

Pour lire la suite et entrer en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

Du commerce & de la distribution chimique