Applications Cosmétiques Produits & Application

Produits cosmétiques : vers une interdiction mondiale des tests et expérimentations sur les animaux

Mai 2018 : Demande des députés européens d'une interdiction mondiale des tests sur les animaux Les députés européens exigent le lancement d'une campagne diplomatique pour une interdiction mondiale de l'expérimentation animale dans les cosmétiques d'ici 2023. Après avoir rappelé qu'environ 80% des pays dans le monde autorisent encore l'expérimentation animale et la commercialisation de produits cosmétiques testés sur des animaux, les députés membres de la commission Environnement, santé publique et sécurité alimentaire du Parlement européen notent que « des lacunes sont apparues dans le système européen, certains cosmétiques étant testés sur des animaux en-dehors de l’UE avant d’être testés à nouveau dans l’UE, avec des méthodes alternatives, puis vendus sur le marché de l’Union ». Ils notent également que « la plupart des ingrédients des produits cosmétiques sont également utilisés dans de nombreux autres produits, tels que les produits pharmaceutiques, les détergents ou les aliments, et peuvent donc avoir été testés sur des animaux en vertu de différentes législations ». L'absence de données fiables sur les produits cosmétiques testés sur des animaux puis importés dans l'UE présente, pour ces mêmes députés, également un problème grave. Afin de parvenir à une interdiction mondiale de l'expérimentation animale pour les cosmétiques et du commerce des ingrédients cosmétiques…

Pour lire la suite et entrer en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

Du commerce & de la distribution chimique