Développement Durable Santé au travail / QVT / Handicap

Santé au travail : exposition aux nanoparticules

Le Haut Conseil de la Santé Publique pour une valeur limote d'exposition spécifique pour le dioxyde de titane Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) a émis une série de recommandations sur l'exposition des travailleurs et du public aux nanoparticules de dioxyde de titane (NPS de TiO2) dans un avis du 29 avril 2018 publié le 25 juin. Cet avis est rendu suite à une saisine des ministères en charge de la santé, du travail et de l'écologie. « Les poudres ultrafines de NPs de TiO2 peuvent contaminer l'atmosphère, ce qui nécessite des mesures de protection spécifiques », explique le HCSP. Or, ces nanoparticules, qui sont très utilisées dans l'agroalimentaire, les cosmétiques ou encore les matériaux de construction, peuvent franchir les barrières biologiques et s'accumuler dans certains organes selon des études récentes. Concernant l'exposition au travail, le Haut Conseil recommande la protection et le suivi médical des salariés manipulant ces nanomatériaux, de même que l'application de bonnes pratiques de prévention concernant la production, la manipulation, le stockage, le conditionnement, le transport et l'intégration dans les produits finis des nanoparticules. Ses recommandations portent aussi sur la protection des riverains et de l'environnement autour des sites de production, de stockage et de manipulation…

Pour lire la suite et entrer en contact avec l’expert,
connectez-vous à votre espace adhérent

Pas encore de compte ? Devenez adhérent !



Mot de passe oublié ?

Dernières actualités

Du commerce & de la distribution chimique